avoir du stock

Quand on a un institut, la question ne se pose pas, car on a forcément du stock pour constituer sa vitrine. Mais en tant qu’esthéticienne à domicile, faut-il avoir du stock ?

On ne va pas installer une vitrine chez chacune de nos clientes, quand même !

J’ai longtemps été partagée entre les deux choix : stock ou pas stock ?

Puis une autre question est venue : si j’ai du stock est- ce que je l’emmène systématiquement avec moi pour chaque cliente ?

On est déjà hyper chargée!

Au début je ne me voyais pas prendre du stock en plus avec moi !

Mais voilà près de 18 mois plus tard, je me rends compte qu’il vaut mieux en avoir et le trimballer avec soi dans son coffre.

Pourquoi cela ?

 

Vous n’avez pas à refaire le même trajet pour aller livrer votre cliente

Ici, à Carcassonne, il m’arrive de faire 30 km pour faire un soin. Certes, dans ce cas je ne me déplace pas pour 10 €. Je viens pour un minimum de 30 €. Mais quand la cliente me commande un produit à 30 € également je perds de l’argent en allant la livrer.

Comment cela se fait-il ?

C’est simple, la marge faite sur un soin est de 96 % et sur le produit elle est de 40 %. Donc pour un prix de vente identique, il ne me reste pas la même chose. Et pourtant j’ai bien effectué le même trajet.

 

La cliente a son produit immédiatement et elle renforce tout de suite son soin comme dans un institut.

Vous y êtes, vous avez bien argumenté votre vente en lui disant qu’elle va bénéficier des bienfaits du soin qu’elle vient de faire en appliquant tels ou tels produits ensuite, puis vous lui dîtes qu’elle va devoir attendre une semaine voire plus, pour mettre en application ce que vous venez de dire.

Pas très cohérent tout ça, non ?

 

Dire que ce sera l’occasion de revoir sa cliente est une ineptie !

Croyez-moi, vous allez revoir votre cliente, mais en coup de vent ! En général, vous la livrez sur le pas de la porte entre deux rendez-vous, car elle est pressée et vous aussi et il est quasiment impossible, voire mal venu de tenter de lui revendre quelque chose derrière.

Alors, on m’avait déjà dit que cela permettait aussi de voir les effets du soin quelques jours plus tard, de prendre de ses nouvelles pour avoir sa ressentie …bla …bla..bla.

Non !

Ce n’est pas du tout cela dans la vraie vie !

Si vous voulez prendre de ses nouvelles, téléphonez-lui ! ça coutera moins cher, ça ira plus vite et puis ça sera plus sincère, car vous l’appellerez rien que pour cela et non pour lui prendre son chèque en échange de la livraison des produits.

Alors oui, faites un peu de stock, ayez au moins une référence de chaque produit d’avance dans un sac isotherme que vous mettrez dans votre coffre.

Ne prenez que les produits que vous envisagez de vendre dans la journée. Le sac isotherme permet de protéger les produits de la chaleur ou du gel dans votre coffre. Si vous ne voulez pas être chargée quand vous allez vous installer chez votre client, ne le descendez pas tout de suite. Laissez-les dans le coffre et si la cliente achète un produit, vous allez le chercher.

Prévoyez aussi les échantillons !

Cela va alourdir votre investissement de départ, mais croyez-moi, il sera plus facile de vendre dans ce contexte.

Aussi, prévoyez une bonne assurance voiture, afin qu’elle vous rembourse vos produits s’ils sont volés dans la voiture.

Enlevez-les aussi, chaque soir de votre voiture pour les préserver des différences de températures.

Voilà pour le post de ce vendredi.

J’aurai une grande nouvelle à vous annoncer, bientôt …à vendredi prochain.

 

Crédit photo : Stacking Paper Box In Warehouse Stock / freedigitalphotos.net