comment-se-fixer-des-objectifs

Dans le dernier article, je vous ai raconté une anecdote pour vous faire comprendre pourquoi il fallait se fixer des objectifs. Dans celui-ci, nous allons voir comment se fixer des objectifs de façon simple et mnémotechnique.

Lorsque j’étais responsable d’équipe, j’entendais toujours parler d’objectif SMART. J’avais déjà entendu parler de ces termes lors de ma formation d’esthétique, et il se peut que plusieurs d’entre vous sachent déjà de quoi je parle.

Ce terme est en fait un acronyme dont chaque lettre vous aidera à vous rappeler si votre objectif est viable ou non.

Cette méthode additionnée d’une analyse de vos résultats vous permettra d’avancer dans la lumière et surtout de savoir comment modifier vos comportements commerciaux pour avoir davantage de CA et plus de succès.

Voyons cela plus en détail :

S comme SIMPLE

Votre objectif doit être Simple. On parle encore de Spécifique. En fait, il doit être compréhensible par tous, sans ambiguïté, précis et positif

En somme, quand vous écrivez votre objectif, car il faut l’écrire, vous devait bannir tous les « il devrait être »  et les « il ne doit pas ».

Par exemple : Augmenter le nombre de mes clientes

C’est simple et précis. Vous ne parlez pas de CA vous parlez ici d’un objectif plus spécifique qui est le nombre de vos clientes.

Car en fait votre CA c’est quoi finalement ?

C’est :

  • Un nombre de clientes
  • Un nombre de RDV
  • Un panier moyen
  • Un nombre de ventes à la journée, ou au moins ou à la semaine
  • C’est une marge plus importante
  • C’est un nombre de déplacements optimisé

C’est beaucoup de chose.

Alors si vous vous dites « augmenter mon CA », ce n’est pas très spécifique tout cela, vous augmentez quoi là-dedans ?

Tout en même temps ? Vous comprenez ?

 

M comme Mesurable

Derrière chaque objectif il y a un chiffre .Un chiffre qui sera une référence pour mesurer l’atteinte de votre objectif.

Reprenons l’exemple de tout à l’heure :

Vous voulez augmenter le nombre de vos clientes ? D’accord, mais de combien ?

Et puis, allez-vous définir une augmentation du nombre en pourcentage ou définir un nombre de clientes à avoir dans votre portefeuille ?

Dans le premier cas, vous allez écrire :

Je veux augmenter de 50 % le nombre de mes clientes. Si vous en avez 20 actuellement cela veut dire qu’il vous en faudra 30 au total.

Dans le deuxième cas, vous allez écrire :

Je veux avoir 30 clientes au total dans mon portefeuille. Si vous avez 5 aujourd’hui, vous comprendrez que l’objectif ne se mesurera pas de la même manière.

Donc, choisissez bien votre valeur de mesure. Elle est importante.

 

A comme Ambitieux

C’est le critère qui, pour moi, est le plus difficile à définir.

Car votre objectif doit vous donner envie d’avancer, de vous dépasser même sans toutefois vous démoraliser.

Alors comment je fais :

C’est simple, je me base sur mon prévisionnel. Vous en avez toutes fait un normalement. Dans un prévisionnel, vous devez estimer le nombre de RDV par prestation que vous devez faire pour pouvoir vivre de votre métier. Vous pouvez, dans ce cas, reprendre cet objectif-là et l’augmenter de 30 à 50%. Si vous aviez estimé 10 clientes soin visage pour le mois d’octobre, fixez-vous un objectif de 13 voire 15 clientes.

Bien sûr, vous n’augmenterez ce chiffre que si vous avez déjà atteint celui du prévisionnel.

 

R comme Réaliste

Un objectif réaliste tient compte de plusieurs paramètres.

Vous désirez avoir plus de 5000 clientes, mais voilà, vous n’avez pas forcément les moyens financiers pour pouvoir déclencher une communication markéting vous permettant d’atteindre ce nombre-là.

Et puis, sérieusement, 5000 clientes ? Pensez-vous vraiment pouvoir toutes les servir ?

Voilà en quoi l’objectif doit être réaliste. Vous devez prendre en compte votre force de travail, votre temps, vos moyens financiers, vos partenaires…

 

T comme Temporel

Vous voulez plus de clientes, mais vous les voulez pour quand ?

Atteindre un objectif sans lui donner une date limite revient à faire une offre promotionnelle à vos clientes sans date de fin.

Pourquoi mettez-vous une date butoir à vos promos ?

Pour faire réagir vos clientes, pour qu’elles prennent un RDV sur une période creuse, par exemple.

Et bien, là c’est pareil, votre objectif doit vous stimuler aussi et en définissant une date ou un délai, vous mènerez les actions nécessaires sur cette période.

 

EN RÉSUME :

Exemples d’objectifs :

  • Je veux inscrire 20 nouvelles clientes (Simple/ Mesurable/ Ambitieux et Réaliste) en soin du visage (Spécifique ) d’ici deux mois (Temporel)
  • Je veux augmenter le panier moyen de vente de produit de 50 % d’ici un mois ou Je veux avoir un panier moyen de vente de 50 € minimum par cliente
  • Je veux vendre 1 produit de 15 € minimum à chacun de mes RDV prestation.
  • Lors de mon prochain atelier maquillage je veux vendre pour 250 € minimum de produit et fixer au moins 2 RDV. (Double objectif ici…vous pouvez le faire si vous en n’oubliez pas un des deux en cours de route)

À vous maintenant de vous fixer des objectifs.

Et n’hésitez pas à les partager avec nous !!!

 

 

Crédit photos : Surfing For Success Stock Image/ freedigitalphotos.net