organiser-son-soin-pour-avoir-un-smicAtteindre le revenu minimum semble être impossible à atteindre , surtout au début ! Quand j’ai débuté en domicile , je ne comprenais pas pourquoi je savais vendre en réunion , en parfumerie ou en institut et qu’en domicile c’était plus que laborieux !

En institut, je faisais le soin , puis j’invitais ma cliente à passer à l’accueil , elle passait devant le rayon de produit de soin, je saisissais « LE » produit que je lui avais conseillé en cabine, je lui vendais, puis je procédais au paiement.

En parfumerie, j’analysais ses besoins, l’emmenais vers le rayonnage , je lui vendais le produit , puis j’encaissais la vente .

En réunion à domicile , je faisais mon atelier, je faisais le tour de ces dames pour savoir si elles avaient d’autres questions et les aider à remplir leur bon de commande et j’encaissais le paiement.

A domicile, j’arrivais , je déballais mes affaires ,je faisais mon soin , je lui parlais d’un produit pendant le soin, j’emballais mes affaires, j’encaissais le paiement, et j’arrivais à ma voiture en me disant :

J’ai encore rien vendu ! pourquoi , elle ne m’a rien acheté ?

Je lui ai pourtant bien parlé du produit bidule !! pff , j’en ai marre , j’arrête de lui proposer de toutes façons elles n’achètent jamais !! »

C’est en tout cas ce que je me suis dit au début …

Puis j’ai analysé ma manière de procéder et à aucun moment je ne donner de la place à la vente.

Dès que j’avais fini mon soin , je ne pensais qu’à débarrasser le plancher et à courir au rendez-vous suivant.

Comment faire pour que ma cliente achète mes produits avant que je ne parte, dans ce cas ?

En m’organisant autrement. A partir de ce moment, j’ai rajouté du temps après mes rendez-vous pour lui proposer un produit tranquillement.

Avant je tentais de lui proposer ma vente après avoir rangé mes produits, ma table, après avoir fait place net. Or, ça ne va pas du tout , car j’étais déjà en train de lui dire au revoir, en fait. C’est comme si j’avais tenté de vendre un produit sur le seuil de l’institut en fermant le rideau.

J’ai donc proposé ma vente avant de ranger mes affaires et juste après le soin.

Pour cela:

  • soit j’avais déjà le produit et je le sortais, et lui mettez entre les mains, en lui demandant quand souhaiterait-elle commencer à obtenir des résultats ?
  • soit j’avais un visuel ( un catalogue, une belle fiche produit…une pub de la marque) et je lui donner en lui demandant quand elle souhaiterais que je la livre ? ou quand elle souhaiterait commencer à obtenir les résultats dont je lui avais parlé pendant le soin ?

Suite à sa réponse, soit je lui vendais le produit soit je lui proposais de la livrer, telle date. Je mettais une date où j’avais un RDV proche de chez elle, ou je la livrais au RDV suivant.

En ensuite, et seulement , ensuite, je rangeais mes affaires et prenais congé.

Si vous êtes sur le départ , votre cliente vaquera à ses occupations et ne vous écoutera pas.

En revanche si vous lui donnez un signal qui dit «  je n’ai pas fini , j’ai encore quelque chose à vous dire qui pourra vous faire plaisir » en ne rangeant pas vos affaires, elle sera disposée à vous écouter, car dans sa tête, vous n’avez pas encore fini votre soin .

Il se peut que votre client vous dise à la fin du soin :

« ça y est , c’est fini », ne lui dites pas « oui ,c’est fini ».

Répondez lui :

« non, pas tout à fait , Mme Bidulle , vous m’avez dit que vous ne saviez pas comment faire pour ne plus avoir des poils incarnés , je vous propose d’avoir ce produit et de l’appliquer pendant un mois ou deux, et je vous assure que vous oublierez ce désagrément ».

« Ah oui , et c’est combien ? »

« C’est seulement X € … »

« oh , et bien , vous pouvez l’ajouter à ma note, combien je vous dois, alors ? »

Ce n’est pas impossible de vendre à domicile, c’est une question de conviction et d’organisation .

Et vous , avez-vous d’autres techniques de vente ?

 

 

Crédit Photos :Money In Cassa by Idea go/freedigitalphotos.net