L’un des moyens pour donner confiance aux visiteurs de votre site, c’est de mettre des photos de vos prestations.

Cela permet de montrer votre savoir-faire et de convaincre le visiteur de vous choisir.

Le souci, c’est que l’on risque de retrouver vos fameuses photos sur d’autres sites, pour d’autres esthéticiennes comme si c’était les leurs. Alors, comment protéger les photos de vos prestations ?

protéger les photos de vos prestations

Vous avez fait une magnifique pose d’ongles, de vernis, ou un superbe maquillage, vous avez fait très attention à la lumière, à la qualité de votre photo, c’est presque une qualité professionnelle, vous en êtes très fière.

Et voilà qu’un beau matin vous voyez votre photo en illustration du site d’une autre esthéticienne. Pire, elle prétend qu’elle est à l’origine de ce beau maquillage.

Il existe des moyens pour protéger vos photos, mais vous avez aussi des obligations vis-à-vis du droit à l’image.

Demandez l’autorisation à votre cliente d’utiliser son image

Le droit à l’image se définit de deux façons :

  • négativement c’est le droit de ne pas être filmé ou photographié,
  • positivement c’est la reconnaissance d’un droit de contrôle sur son image, sur sa diffusion et sur sa destination.

Ainsi, toute personne peut s’opposer tant à l’utilisation de son image sur laquelle elle dispose d’un droit exclusif, qu’à la divulgation de faits concernant sa vie privée.

Ainsi, vous devez faire signer un document écrit à vos clientes concernant l’exploitation de son image. L’accord verbal ne suffit pas.

Quatre points doivent apparaitre dans cet accord :

La forme de l’accord 

L’accord est écrit et c’est à vous de prouver que vous avez obtenu les autorisations d’exploitations de l’image de vos clientes.

Les images concernées

Vous devez avoir une autorisation signée pour chaque image en stipulant la date et le lieu.

Le contenu de l’accord doit contenir 3 mentions

  • La nature de la prise de vue (date, lieu et nom et prénom de la personne sur la photo)
  •  Le support de publication de la photo (site internet, Facebook …)
  • L’objectif de l’exploitation de la photo (publicité, témoignage …)

La durée de l’autorisation

Si vous choisissez de diffuser la photo sur votre site internet ou sur vos réseaux sociaux, cela sous-entend qu’elle sera diffusée en continu. Mais vous devez, tout de même préciser la durée. Dans ce cas, vous pouvez mettre une durée assez longue (exemple 10, 20 ou 30 ans).

Faites très attention, car la loi punit d’un an d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende le fait de publier des photos sans le consentement de la personne. 

Aussi cela prévaut pour les parties du corps reconnaissable (avec par exemple un tatouage).

Vous trouverez des modèles d’autorisation sur ce site internet

Protégez vos images contre le vol

Ajoutez un filigrane

Le filigrane n’empêchera pas le vol à proprement dit, mais vous pourrez prouver que vous en êtes l’auteur et cela en découragera plus d’une.

Pour cela, vous devez en montrer la propriété. Le meilleur moyen reste de mettre les mentions légales sur votre site et d’ajouter un filigrane. Je vous ai fait un tuto concernant le logiciel en ligne Convertimage ci-dessous. Bien sûr vous pouvez aussi utiliser Photoshop ou Gimp.

N’oubliez pas de mettre le sigle Copyright © devant le nom. Vous obtenez ce signe en faisant Alt+0169 et relâchez la touche Alt

Les mentions légales sur votre site

Les mentions protègent aussi, dans le sens, où vous prévenez que les photos de votre site (portant la mention filigranée) vous appartiennent.

Le paragraphe qui nous intéresse est celui de la propriété intellectuelle. Aussi voici un exemple de rédaction de mentions légales : http://estheticienneadomicile.net/conditions-generales-dutilisation/

Vous l’avez compris, la diffusion des photos se doit de vous protéger, vous, mais aussi vos clientes.

Sources :

Service Public: Droit à l’image et respect de la vie privée

CNIL: Demander le retrait de votre image en ligne