assurance-professionnelleOn doit être assurée pour tout : voiture, maison, santé

Et quand vous lancez votre entreprise, vous devez être assurée également.

Mais à quoi sert une assurance professionnelle, au juste ?

Avant , je vais vous raconter une histoire :

« Mr Victor est un grand voyageur. Il voyage pour le plaisir, mais aussi et surtout pour les affaires. La plupart du temps, les deux se mêlent intimement tant ses voyages d’affaires l’emmènent aux quatre coins de la planète.

Il achète et revend des porcelaines fines, des tapis précieux et autres objets rares acquis lors de ses diverses expéditions.

Mme Clément est une jeune et très jolie jeune femme. Elle est régulièrement courtisée par la gent masculine qui la couvre de cadeaux dans l’espoir d’avoir, un jour, les faveurs de la belle dame.

Nous sommes en 1947. La guerre est encore fraichement dans les mémoires avec son lot d’horreur. Et c’est aussi l’année ou Mme Clément , prénommée , Julienne, croisera le chemin de François Victor.

Leur rencontre fût simple, passionnée et Julienne n’a eu de cesse de raconter cette histoire à ses filles et ses petites filles. De cette rencontre fugace et amoureuse en est resté un objet. Un objet plein de symbolique, de tendresse et de valeur. Cet objet est un vase , mais pas n’importe quel vase, c’est un vase d’une grande rareté. Autant la valeur financière est importante , autant la valeur sentimentale la surpasse. Car ce vase a une histoire. Une histoire qui le suit depuis la nuit où il a été façonné. On lui prête un pouvoir, celui de rapprocher les cœurs. La légende dit que si un homme met dix roses dans ce vase pendant un jour puis qu’il offre ce bouquet à celle qui lui plait ,l’amour illuminera le cœur de l’être aimé.

Et François est tombé sous le charme de la belle Julienne. Elle ne savait rien de lui , et son cœur a fondu pour ce bel inconnu lorsqu’il lui a offert un bouquet de roses, un jour de printemps pour ses 21 ans. La légende a voulu que cela se passe simplement entre ces deux êtres. Mais la romance fut de courte durée, six mois plus tard, François dut retourner à ses affaires, il partit dans une expédition plus dangereuse que d’habitude et ne revint jamais.

Il avait laissé le vase à Julienne à qui il avait conté la légende. Il lui avait dit, à ce moment-là, que chacun des hommes de la famille pourrait offrir un bouquet de roses de ce vase pour conquérir le cœur de leur belle. Comme cela avait marché pour eux, il voulait que la tradition continue au travers des fils et petits-fils qu’ils auraient ensemble.

Nous voilà en 2014. Julienne a eu de beaux enfants et arrières petits-enfants. La légende est contée de père en fils. Le vase est d’ailleurs en belle place sur le buffet de l’ainée des garçons.

La femme du fils ainé se prépare pour une soirée qui doit avoir lieu dans deux jours et fait donc appel à une esthéticienne à domicile.

Vous êtes ravie qu’elle fasse appel à vous. Vous vous installez et faites votre prestation comme à l’habitude, sauf qu’au moment de ranger vos affaires, le vase tombe et se casse.”

Vous êtes horrifiée, gênée, d’autant plus que vous ne connaissez pas son histoire et ne comprenez pas pourquoi cette dame s’effondre. Vous lui proposez de la rembourser, mais le préjudice et tellement grand qu’il se peut que vous ne vous releviez jamais des poursuites qui vont vous tomber dessus.

Cette fable romanesque est une fable… mais elle peut vous arriver. Vous êtes à l’abri de rien chez une cliente.

Une assurance professionnelle vous permet d’être couverte dans le cadre de votre activité au cas vous commettriez une erreur, un oubli ou une négligence envers une cliente.

Elle n’est obligatoire que pour les métiers du bâtiment, donc nous ne sommes pas obligées, par la loi, d’en souscrire une au contraire de l’habitation ou la voiture.

Cependant, elle peut être d’un grand secours s’il vous arrive une mésaventure comme celle-ci.

C’est l’assurance protection juridique généralement couplée à votre assurance professionnelle qui va couvrir les frais liés aux poursuites, etc.

Vous pouvez aussi vous faire voler votre matériel ou votre recette.

Donc, , faites faire des devis en demandant les points suivants :

  • Responsabilité civile professionnelle (pour le remboursement du vase par exemple)
  • Vol dans la voiture, chez le client et sur le trajet voiture-client (vérifier si l’on vous couvre avec agression physique ou pas)
  • Assurance protection juridique (pour les frais judiciaires liés aux poursuites)

C’est le minimum.

Après vous pouvez rajouter des options comme :

  • Perte d’exploitation (on vous rembourse la perte de revenus liés à l’inactivité du fait du vol de matériel par exemple)
  • Assurance des archives et support informatique (couverture des frais encourus pour récupérer les données du fichier client par exemple)

Voici un cabinet de courtage qui vous propose une assurance pour les esthéticiennes à domicile :  Innefina

Je n’ai pas testé ce courtier, car j’étais chez Groupama avant de passer en portage salarial. Mais comme tout courtier, il fera le travail de recherche à votre place et vous proposera l’offre la mieux adaptée pour vous.

Aussi, après cette histoire vous aurez compris que je n’écrirai jamais de roman … Je m’en tiendrai au blog, promis !

 

Crédit photo : Adorable Young Couple Stock Photo / Freedigitalphotos.net