Il est très tentant de proposer des produits home made pour faire vos prestations de soin. D’une part cela semble moins chère à fabriquer mais cela peut aussi donner le sentiment de vous démarquer.

En fait tout ceci est joli …joli mais la loi française n’est pas trop d’accord .

Que dit la loi et comment vous démarquer autrement ?

La réponse en vidéo…

 

Vous préférez lire :

Aujourd’hui, je réponds à une question, qui m’est relativement souvent posée, concernant la fabrication de cosmétiques et l’emploi de ceux-ci dans le cadre de vos prestations ou dans le but de les vendre ou encore de les offrir.

Alors les produits cosmétiques quels qu’ils soient, de toutes façons, sont soumis à une réglementation stricte. Je ne vous conseille pas de procéder de cette manière pour faire vos prestations.

Si vous voulez faire du bio, intéressez-vous à une marque qui fait déjà des produits bios qui a soumis ses produits à des contrôles qualités rigoureux et qui a eu les autorisations de vente de ces produits cosmétiques.

Alors, pourquoi je vous dis ça ?

Parce qu’on peut être tentée de fabriquer son masque sous le coude afin de proposer un produit unique auprès de sa cliente. Dans ce cas, vous allez prendre des argiles , des huiles essentielles etc, et faire votre petite tambouille, faire un masque sympa et l’appliquer sur votre cliente. Sauf que ça devient des produits cosmétiques !

Qu’est ce qu’on entend par produits cosmétiques ?

Ce sont en fait toutes les préparations que vous avez pu étudier lors de vos études :

  • Les savons de toilettes
  • Les parfums
  • Les préparations de bain
  • Les déodorants
  • Les produits de nettoyage
  • Lotions
  • Poudres
  • Shampoing d’entretien pour la chevelure
  • Le coiffage
  • Le rasage
  • Le maquillage
  • Les soins dentaires
  • Le solaire
  • Tous les produits anti rides
  • Etc…

Donc tout ça ce sont des produits cosmétiques

Déjà vous ne pouvez pas vendre des produits fabriqués vous-même, que l’on appelle des produits home made, même s’ils sont très simples.

Vous pouvez offrir, éventuellement, une huile à vos clientes mais vous ne rajoutez rien.

C’est-à-dire que, par exemple, vous pouvez offrir une huile d’amande douce , je prends l’huile la plus simple , bien entendu,  mais vous pouvez avoir des huiles précieuses aussi, que vous pouvez, éventuellement, offrir à vos clients.

L’usage des huiles essentielles est, quand même, assez complexe.

Ça peut provoquer des allergies, des intolérances, surtout que certaines ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes, ne sont pas recommandées lors d’expositions solaire etc.

Donc, à moins que vous n’ayez suivi une formation spécifique d’usage de ce type de produits, je ne vous conseille pas de faire vos mélanges et de les offrir, comme ça, à votre cliente.

C’est vrai que ça va peut-être décevoir beaucoup d’entre vous, mais vous ne pouvais pas employer des produits home made pour fabriquer vos soins.

Si vous souhaitez vous démarquer et faire un soin spécifique et vous démarquer de votre concurrence, créez des soins signatures avec des modelages que vous avez fait.

Essayer de trouver, éventuellement, une marque qui ne se trouve pas un peu partout avec une véritable identité et là vous pourrez vous démarquer.

Je vous mets, en dessous de cette vidéo, un lien vers le site Caly beauty qui reprend, dans le détail tout ce que je veux dire. Si vous voulez en savoir davantage, elle vous explique, également, dans cet article, la réglementation. Elle vous explique, si jamais, demain, vous voulez créer votre société et avoir un établissement cosmétique déclaré, ce que vous devez faire pour avoir cette société et donc, dans ce cas, vendre vos produits cosmétiques fabriqués maison.

C’est possible, ce n’est pas impossible, ce n’est pas interdit, si vous respectez ce processus et si vous créez votre société avec des responsables qualifiés dans le domaine de la cosmétique.