congres-esthetique

Dans huit jours sera le top départ du 44ème Congrès international d’esthétique appliqué.

Cela va bientôt faire vingt ans que je connais le Congrès de l’esthétique de Paris. L’école Nicole de Luca où j’ai fait mes études nous avait expressément invitées à nous y rendre et nous avait fait profiter de l’offre d’abonnement au magazine pour les étudiants.

Lorsque la classe entière est arrivée sur place, on était tout excitée, comme des enfants dans un magasin de jouet. On s’en prenait plein la tête, entre les nouveautés, les produits, l’accueil des fournisseurs et les conférences, on avait hâte de revenir l’année d’après.

Et c’est ce que j’ai fait !

Ce Congrès est la référence pour ce qui est de l’écoute de votre marché.

Alors , il existe aussi , le Mondial Spa , organisé dorénavant par la CNEP (Confédération nationale de l’esthétique parfumerie), mais mon chouchou restera toujours le Congrès de l’esthétique.

Rien ne vous empêche d’aller aux deux salons professionnels, voire d’en faire plusieurs, le tout est de bien préparer sa visite.

Comment ça ? C’est la première fois que j’entends ça, Isabelle ?

Pour tirer le meilleur d’un évènement de cette taille, il vaut mieux être bien organisée . Cela vous évitera de passer à côté d’opportunités ou d’informations essentielles, d’oublier de faire certains achat ou au contraire de revenir avec des choses dont vous n’aviez pas besoin.

 

Alors je vous donne mes 5 conseils pour ne pas rater votre visite au Congrès de l’esthétique ou à tout autre salon ou manifestation professionnelle :

 

Conseil n°1 : Préparer son voyage à l’avance

Nous ne sommes pas toutes des Parisiennes et le simple fait de vous rendre sur place aura déjà un coût. En préparant votre voyage à l’avance vous ferez des économies.

Les possibilités sont multiples :

  • Faire du covoiturage avec d’autres esthéticiennes qui se rendent au congrès. Il existe un espace dédié sur « agenda covoiturage »  afin de vous organiser facilement. N’ayez crainte, la photo représente le congrès de 2013, mais des trajets pour celui de cette année sont déjà proposés. Vous pouvez être chauffeur ou passager.

Cliquez sur ce lien covoiturage.

  • Profiter des réductions proposées par le magazine « Les nouvelles esthétiques », organisateur de l’évènement, ici

 

Conseil n°2 : Abonnez-vous au magazine

Si vous êtes déjà abonnée, vous bénéficiez d’un prix réduit pour l’entrée. Ainsi vous bénéficiez de l’entrée à 16 € au lieu de 40 € pour la journée. Si vous voulez rester plus longtemps vous pouvez connaître les tarifs privilégiés ici : tarifs entrés du congrès

 

Conseils n°3 : Listez tout le matériel dont vous aurez besoin

On peut, très vite, vouloir acheter tout ce qui se trouve au Congrès. Le souci est que vous devez prendre que ce qui vous intéresse vraiment pour ne pas faire de dépenses inutiles.

Si vous êtes en cours d’installation, munissez-vous de votre comparatif matériel que vous aurez préalablement rempli. L’idée est de lister tout ce dont vous avez besoin pour vous installer et de mettre le meilleur prix que vous avez trouvé en face. Si vous ne savez pas de quoi je parle vous pouvez relire cet article comment choisir son matériel …

Quand vous arriverez devant les fournisseurs, vous pourrez ainsi choisir votre matériel en toute quiétude. Il m’est arrivée d’acheter des choses en pensant faire une affaire et me rendre compte, plus tard, que je pouvais trouver mieux et moins cher ailleurs. (Notamment à propos des tables de soins, les prix sont faramineux !)

 

Conseil n°4 : listez toutes les nouvelles techniques que vous voulez voir et indiquez un montant maximum.

Si vous êtes déjà installée, le conseil n° 3 peut vous servir si vous voulez renouveler votre matériel. Cependant, quand on est à la recherche de nouvelles sources de nouveautés, on a vite fait d’être grisée par tout ce que les commerciaux nous racontent. À coup de chiffre et d’argument sans faille, on signe un contrat au-delà de nos possibilités parce qu’on n’a pas voulu laisser passer « la remise spéciale salon ».

Ces offres peuvent être très intéressantes à partir du moment où vous avez bien calculé l’investissement maximum à ne pas dépasser et fait une petite étude comparative, avant.

Vous savez que vous pouvez investir une certaine somme, mais voilà, allez-vous revenir avec une, deux ou trois nouveautés en poche ?

En esthétique à domicile, on ne risque pas de repartir avec une location de matériel LPG, certes. En revanche on peut vite crever notre budget quand même, alors prudence.

Si vous voulez proposer certaines nouveautés à vos clientes, l’idée est d’en choisir trois, d’y adjoindre un montant maximum d’investissement et de les classer par ordre de priorité.

Faites le tour des fournisseurs et notez leur proposition.

Faites un point tranquillement et faites votre choix.

Même si le commercial vous dit que si vous partez l’offre tombe à l’eau, et bien tant pis. Qui ne vous dit pas que celui d’après ne vous fera pas une meilleure proposition ?

Notez que nous parlons de vos nouveautés pas des nouveautés en général. Ainsi, le vernis permanent n’est pas nouveau, mais si vous le proposez au retour de congrès à vos clientes, il sera une nouveauté dans votre fiche tarifaire.

 

Conseil bonus : Si vous ne pouvez venir qu’une journée, choisissez le 31 mars

Les conférences sont pleines d’informations.

La liste de celles-ci est disponible ici : programme des conférences

Je vous recommanderai de venir le 31 mars pour venir me rencontrer lors de la conférence de 16h20 dédiée aux esthéticiennes à domicile, bien entendu.

Cet évènement est aussi l’occasion de rencontrer nos consœurs et d’échanger avec elles.

A dans 10 jours…