portage-salarialComme l’on me pose très souvent la question, je me suis dit qu’il était temps de faire un article sur le portage salarial.

Lorsque vous vous installez, la grande majorité d’entre vous choisit l’autoentreprenariat. L’avantage est la prise de risque qui est inexistante, car si l’on ne fait pas de chiffre d’affaires, on ne paie pas de charges.

Avec le portage salarial, vous ne prenez pas de risque non plus, car si vous ne faites de chiffre d’affaires, vous recevez une fiche de paie à 0 €. Mais attention, dans ce cas la situation ne doit pas durer trop longtemps sinon la société vous considère comme inactif et arrête votre contrat.

Qu’est-ce que le portage et quels sont ces avantages ?

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite (vous, l’entreprise de portage et vos clientes), dans laquelle un salarié porté, ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial, effectue une prestation pour le compte d’entreprises clientes.

L’entreprise de portage établie des fiches de paie sur la base de la déclaration de votre chiffre d’affaires :

Méthode de calcul

Chiffre d’affaires (hors taxes)
– Frais de gestion et marge de la société de portage (entre 3 et 17 %)
= Chiffre d’affaires à reverser
– Gestion des frais professionnels (entre 10 et 30 %)
= Chiffre d’affaires porté en salaire
– Cotisations patronales
– Cotisations salariales
= Salaire net versé

 

En somme, pour faire simple, comptez qui vous restera environ 50 % à 65 % de votre chiffre d’affaires TTC dans la poche.

C’est peu quand on sait qu’en autoentreprise, vous n’avez qu’à payer vos charges sociales. Mais faites une vraie comparaison, en retirant vos charges de fonctionnement et de déplacement à votre chiffre d’affaires que vous ne récupérez pas en autoentreprise, contrairement au portage.

C’est un vrai calcul à faire, avec des chiffres exacts afin d’être sûre que le portage vous convient.

Voici les points intéressants du portage salarial

La couverture sociale

Le portage salarial vous permet d’avoir la même couverture sociale qu’un salarié, car vous devenez « salarié » de l’entreprise de portage.

Mais, bien sûr, cela implique que vous fassiez tout de même du chiffre d’affaires. Les conditions de prise en charge de la sécurité sociale restent les mêmes que pour un salarié. Vous serez couverte en ce qui concerne vos soins de santé (même si vous avez un petit chiffre d’affaires, du fait de la couverture universelle maladie), mais vous avez un minimum à réaliser pour prétendre à la couverture sociale de maternité, d’indemnité journalière, invalidité et capital décès. Les cotisations minimales sont les mêmes que celle du salarié (voir http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-professionnelle/vous-travaillez/vous-etes-salarie.php)

 

Vous êtes en CDI et avez une fiche de paie

Vous avez un contrat à durée indéterminée, ce qui peut rassurer certains propriétaires au moment de la location d’un logement ou une banque au moment de la demande d’un prêt.

 

La responsabilité civile

L’entreprise de portage vous fournit une responsabilité civile qui est comprise. Vous économisez donc ce type de frais par rapport à une création d’entreprises.

 

Les congés payés

Vous avez de congés payés. Bien entendu, ceux si sont prélevés sur votre fiche de paie, mais vous n’avez pas à vous soucier de votre revenu en cas de prise de congé. Mais c’est toujours pareil, si vous faites pas ou peu de chiffres vous n’aurez pas ou peu de CP…

Tout ceci est formidable si vous avez une activité qui marche… évidemment.

Pas de limite de chiffre d’affaires

En cas d’autoentreprise vous êtes limitée au niveau de votre chiffre d’affaires. Si vous atteignez les 32 900 € en termes de prestations. Dans le cas du portage salarial, ce plafond n’existe pas et vous pouvez générer autant de chiffres d’affaires que vous voulez sans vous soucier d’un éventuel changement de statut.

Pas de paiement de la CFE

Vous ne payez pas de CFE, jamais, car vous êtes un salarié d’une entreprise.

 

Vous êtes propriétaire de votre clientèle

La clientèle vous appartient, aucune société de portage n’est en droit de réclamer votre fichier ou de vous empêcher de l’exploiter avec une autre société de portage ou en création d’entreprises.

 

Pas de cotisation au chômage (contrairement à un salarié)

En revanche, contrairement à ce que l’on pense, vous n’avez pas droit à l’assurance chômage (même si on voit ce genre d’info sur le net, c’est totalement faux !!). Vous ne cotisez pas à la caisse d’assurance chômage non plus de ce fait.

En revanche, vous pouvez cumuler vos ARE actuels avec vos revenus de portage.

 

Meilleure retraite

Vous bénéficiez de la même retraite qu’un salarié. À condition comme toujours, d’avoir cotisé assez pour valider vos trimestres.

Il faut bien calculer vos avantages en terme de couverture par rapport à votre chiffre d’affaires et votre rentabilité.

Vous pouvez passer d’autoentrepreneur au portage, mais l’inverse est plus difficile, car une fois l’entreprise fermée, vous ne pouvez pas la rouvrir avec le même code APE avant 2 ans.

Aussi, concernant les entreprises qui prennent en charge les esthéticiennes, il en existe 2 :

Autonomia:

Entreprise familiale, sérieuse et très disponible. Plus vous faites de CA plus le pourcentage de commission diminue. Vous êtes en relation avec les dirigeants. Ils sont plus professionnels pour ma part.

http://www.portage-beaute.fr/

Oh les filles :

Ils vous facturent une commission fixe de 49 € HT /mois  quel que soit votre CA. Cela peut être intéressant quand vous atteignez de bons chiffres. Vous êtes en relation avec un apporteur d’affaire et quelquefois, vous tombez mal. En revanche ils ont un réseau et une dynamique dédiée au monde de la beauté qui peut s’avérer intéressants.

http://www.oh-les-filles.fr/

Je vous conseille de demander une simulation avec votre chiffre d’affaires actuel auprès de ces 2 entreprises avant de vous lancer et de le comparer à votre revenu actuel (sans oublier vos charges de fonctionnement et de déplacement).

 

crédit photo: Business Handshake, The Deal by stockimages /freedigitalphotos.net