decryptage-newsletterVous envoyez certainement, de façon régulière, une newsletter avec des promotions à vos clientes. Mais comment rédiger une newsletter qui sera ouverte par vos clientes et surtout qui lui donnera envie de vous appeler ?

Cela a été un de mes dilemmes quand j’ai créé ma propre newsletter. Est-ce que je dois mettre des photos ? Et puis quel genre de photo ?

Faut-il n’avoir que du texte ?

Et encore, bien d’autres questions me sont parvenues :

Comment être sûre que mes clientes vont m’appeler après avoir lu mon mail et surtout comment vais-je pouvoir les relancer ?

J’ai donc arrêté de me poser des questions et je suis allée voir ce que les grandes entreprises faisaient et si cela me donnait envie d’ouvrir le mail et d’acheter.

Après tout, ils ont des équipes payées pour ça et nous non… alors j’ai pompé les bonnes idées. Car si ça marche pour eux, ça doit aussi marcher pour nous, non ?

Ououououh la voleuse !!

Bon allez, voyons de plus prés ce qui ce fait aujourd’hui, chez les grands de ce monde :

J’ai reçu une offre de Dior pour essayer « J’adore » un de leur parfum qui est déjà sorti depuis un bon moment, enfin c’est ce que je croyais au départ. Car en allant plus loin, j’ai découvert autre chose d’intrigant.

Le titre de l’e-mail était :

« J’adore Touche de Parfum : le nouveau geste Parfum »

On remarque tout de suite, dans le titre, le mot « nouveau ». Il est des mots qui donnent envie d’ouvrir des mails et ce mot-là en fait partie.

Je m’empresse donc de découvrir quel est ce nouveau geste à faire pour se parfumer, je suis curieuse !

Quand j’ouvre le mail, voici ce qui apparait :

Une image, un titre en haut, un titre accrocheur avec un autre mot « unique »…

newsletter-Dior

Oui, oui, je veux être unique !

Rien n’est plus agaçant d’avoir le même parfum que sa voisine. Pire encore, si on déteste sa voisine !

On veut toute laisser une odeur mémorable chez les gens qu’on croise. On sent un parfum et hop ça nous rappelle une personne, un moment, un lieu…

Alors je cherche, forcément à en savoir plus…

Et puis, plus bas je vois : «  Et si un nouveau geste rendait votre parfum unique », les deux mots dans une même phrase ! trop fort !

Bon, allez, je suis convaincue… je clique sur « Découvrir ».

Là, j’arrive sur une page qui me demande d’indiquer mes coordonnées pour obtenir mon invitation.

Wouaw je me dis super ! je vais pouvoir tester ce geste parfum, c’est top !

J’arrive donc, sur cette page, magnifique avec de superbes photos et des conseils d’application en vidéo…

Mais pas d’invitation …Ah mais non, l’invitation c’est ça, c’est cette page !

Voici à quoi cela ressemble…  :

page de vente Dior

 

OK, c’est une invitation à découvrir le produit…

Hum ! je suis un peu déçue quand même !

Mais je m’en suis pris plein la vue, en attendant… mais bon c’est Dior quand même, et puis, ils ont réussi à obtenir mes coordonnées, à me faire venir sur leur site J’ai quand même été voir leur produit… qui me plait bien…

Opération réussie dans l’ensemble.

Cela aurait été encore mieux si on ne parlait pas d’invitation. Car on s’attend à recevoir une vraie invitation à une opération markéting plus grande près de chez nous. Surtout, qu’on nous demande notre code postal. Je me voyais déjà avoir un petit échantillon de cette « touche de parfum » pour confirmer mon envie d’acheter ce produit. Mais là je vais attendre. J’irais sans doute en parfumerie pour l’essayer, car franchement ça m’intrigue !!

BILAN de ce qu’il faut retenir:

Si vous voulez faire pareil, voici ce qu’il faut :

  • Avoir un titre de mail qui donne envie. Évitez le mot newsletter et parlez de ce qui se trouve dans le mail.
  • Employer des mots qui poussent à en savoir plus « nouveau » et « unique » sont bien par exemple
  • Mettre une belle photo, mais attention on peut être spammée et elle ne doit pas être trop lourde !
  • Respecter un ratio de 30 % de photo et 70 % de texte.
  • Évitez de décevoir votre cliente en lui annonçant quelque chose qu’elle n’aura pas… comme une invitation qui n’en est pas une…
  • Ne pas mettre de caractères en italiques, liés ou déformés.
  • Renvoyer vers une page pour obtenir l’email de vos clientes si elles sont nouvelles (par exemple si vous avez fait une publicité dans un journal, sur Facebook ou sur internet)
  • Renvoyer vers une page de conseils avec une proposition d’achat du produit ou de la prestation.

Voilà, vous savez tout… enfin presque… car il y a encore des choses à « copier » des grandes firmes. Et c’est ce genre d’informations qui sera vu en profondeur dans le site de formation pour les esthéticiennes à domicile. Comme des tutoriels pour savoir comment construire et envoyer ce genre de publicité à vos clientes.

talent-ro-esthetique-lancement

 

 

Pour découvrir la touche de parfum “J’adore” vous pouvez suivre ce lien.

Crédit photo :Businessman Holding Magnifying Glass Stock Photo/ freedigitalphotos.net