Ce que je ferais différemment en tant qu’esthéticienne à domicile

Ce que je ferais différemment en tant qu’esthéticienne à domicile

Depuis 2015, j’aide les esthéticiennes à créer et développer leur entreprise. Mais avant cela, en 2012, j’ai créé mon entreprise en tant qu’esthéticienne à domicile et j’ai fait quelques erreurs courantes en esthétique. Par exemple, j’ai distribué 5000 flyers en pensant que cela suffirait à me créer une clientèle. J’avais la naïveté de croire que lancer une entreprise d’esthétique à domicile se résumait à dire que j’étais là et que je me déplaçais à domicile.

J’ai déployé des efforts considérables pour distribuer ces flyers dans toute ma ville, seulement pour découvrir que le téléphone ne sonnerait pas.

Mon erreur majeure ?

Ne pas avoir une proposition de valeur unique claire et percutante. Mais surtout, ne pas savoir la mettre en valeur et en parler au bon endroit et aux bonnes personnes.

Neuf mois de désert avec en tout et pour tout deux clientes !

Bon rassurez-vous , ça n’a pas duré j’ai réussi tout de même à me créer une clientèle mais cela n’a pas été sans mal . J’ai dû revoir toute ma stratégie de communication, car c’est surtout à ce niveau là que ça n’allait pas pour moi. Car, oui, en fait, j’avais une proposition de valeur unique mais je ne l’avais pas vraiment identifiée et je ne savais pas en parler. 

Aussi, si je devais recommencer aujourd’hui, je ferais les choses différemment. Je me concentrerais sur un marché tendance et je créerais une entreprise alignée avec mes valeurs et ma vision entrepreneuriale. Surtout, je commencerais par mettre en place une stratégie marketing efficace pour réussir en tant qu’esthéticienne à domicile.

Alors, voici comment je ferais les choses plus de 10 ans plus tard.

Identifier et comprendre mon marché cible

Analyser les tendances du marché 

Je pense que cela ne sera pas une révélation pour nombre d’entre-vous, mais pour réussir en tant qu’esthéticienne à domicile, il est crucial de rester informée des nouvelles tendances

En 2024, les massages du visage (kobido, gua sha…), soins de la peau naturels et biologiques, les soins High-Tech qui mêlent différentes technologies associées aux soins traditionnels (l’hydradermabrasion, la radiofréquence, les LEDs…), ou encore les services de bien-être holistiques gagnent en popularité. 

Analyser ces tendances permet de se positionner sur un marché en croissance et d’attirer une clientèle qui cherche à résoudre une problématique spécifique.

En choisissant une niche

Choisir une niche permet de se différencier sur un marché saturé. Par exemple, se spécialiser dans les soins anti-âge, les traitements pour peaux sensibles, ou les soins esthétiques pour hommes. Connaître les besoins et les attentes spécifiques de cette niche permet de créer des services sur-mesure qui répondent précisément à leurs attentes.

Avoir une Proposition de Valeur Unique (PVU)

En définissant ma PVU

Une proposition de valeur unique est ce qui distingue votre entreprise de vos concurrentes.Elle s’élabore des la première phase de développement de votre entreprise : la phase de Fondation. Si vous ne savez pas de quoi je parle, je vous invite à vite aller lire cet article : Réussir en esthétique à domicile : 5 phases clés

Votre Proposition de Valeur Unique doit répondre à la question : 

Pourquoi un client devrait-il choisir mes services plutôt que ceux d’une autre esthéticienne

Par exemple, s’engager pour proposer des soins éco-responsables et le zéro déchet ou proposer des services esthétiques à domicile avec des horaires flexibles pour s’adapter aux emplois du temps chargés. 

En mettant en valeur ma PVU

Il est essentiel de communiquer efficacement votre PVU. Cela doit être clairement visible sur tous vos supports marketing : flyers, site web, réseaux sociaux, et même dans votre discours commercial. Par exemple, si votre PVU est l’utilisation de produits 100% biologiques, assurez-vous que cela soit bien mis en avant avec :

  • des images
  • des témoignages clients
  • et des certifications de produits sur tous vos canaux de communication.

Aligner mon entreprise avec mes valeurs et ma vision entrepreneuriale

Pourquoi aligner ses valeurs avec son entreprise ?

Une entreprise alignée avec vos valeurs et votre vision a plus de chances de réussir à long terme. Cela crée une authenticité qui résonne avec vos clientes. Par exemple, si vous valorisez le bien-être et la durabilité, vos services, produits et pratiques commerciales devraient refléter ces valeurs.

Faites le point sur vos valeurs et regardez dans quelles mesures votre entreprise est bien en accord avec elles.   

Création d’un concept d’entreprise solide

Développer un concept qui intègre votre vision à long terme et vos aspirations personnelles permet de créer une entreprise unique et durable.

Par exemple :

Service de beauté mobile de luxe

  • Concept : Des services de beauté luxueux à domicile, offrant des soins personnalisés et haut de gamme directement chez les clientes.
  • Valeurs : Confort, exclusivité, personnalisation.
  • Vision : Redéfinir le luxe en esthétique en offrant une expérience unique et exclusive à chaque cliente.

Je vous donne un autre exemple car ce n’est pas toujours facile à concevoir (moi j’ai eu du mal au début), par exemple ce concept aurait pu être le mien : 

Beauty Coach

  • Concept : Une esthéticienne à domicile combinant esthétique et bien-être, offrant des soins de la peau, des massages, des conseils nutritionnels et des séances de coaching en bien-être directement chez les clientes.
  • Valeurs : Santé globale,équilibre, bien-être holistique
  • Vision : Devenir la référence incontournable pour ceux qui cherchent à améliorer leur bien-être général et leur apparence physique, tout en bénéficiant du confort et de la praticité des services à domicile.

Mise en place d’une stratégies de communication et de marketing efficaces

S’intéresser à des techniques de promotion innovantes

En plus des flyers, explorez des méthodes de marketing non conventionnelles comme des événements locaux, des partenariats avec des entreprises complémentaires (salons de coiffure, spas), ou des offres spéciales pour les nouveaux clients. Utiliser le bouche-à-oreille en encourageant les clientes satisfaites à recommander vos services est également très puissant.   

Utiliser les réseaux sociaux de façon efficiente

Exploitez les réseaux sociaux de manière judicieuse et stratégique pour maximiser l’acquisition de nouvelles clientes, en utilisant le moins de ressources possibles (temps, argent, effort) pour obtenir le maximum de résultats.

Pour cela vous allez :

  • Publier du contenu pertinent et attractif qui engage votre audience.
  • Utiliser des outils d’analyse pour comprendre ce qui fonctionne et ajuster vos stratégies en conséquence.
  • Cibler les bonnes audiences avec des publicités et promotions adaptées.
  • Interagir activement avec les followers pour construire une relation de confiance et fidéliser la clientèle.

Un exemple de Proposition de Valeur Unique qui cartonne : Delphine et « Les Coquetteries de Madame”

J’ai eu la chance de coacher Delphine qui, aujourd’hui, vit pleinement de son entreprise. Delphine a montré, dès le départ, une volonté de faire de son entreprise quelque chose d’unique.

Nous avons travaillé sur son concept qui était de cibler les femmes élégantes et sophistiquées, capables de rester belles, raffinées et féminines malgré les défis de la gestion de leur vie professionnelle, familiale et personnelle.

Elle se positionnait comme un soutien indispensable pour toutes ces femmes qui refusent de sacrifier leur élégance et leur bien-être, même lorsqu’elles manquent de temps pour prendre soin d’elles.

Elle s’est spécialisée dans les soins du visage, notamment en tant que facialiste.

Sa promesse :

« Être féminine, subtile adéquation de son être avec son corps, permet peut-être de se sentir plus sûre de soi. C’est se sentir belle et désirable en mettant en avant ses atouts. Retrouver le plaisir de se sentir belle, sensuelle, bien dans son corps et dans sa tête, c’est l’objectif de « Les Coquetteries de Madame ! ».

Delphine propose des soins du visage haut de gamme, utilisant des techniques avancées et des produits de qualité supérieure. Sa capacité à offrir une expérience de soin luxueux et personnalisée attire une clientèle exigeante, cherchant à investir dans leur bien-être et leur apparence. En ciblant ces segments, Delphine a réussi à se différencier sur un marché compétitif et à créer une clientèle fidèle et satisfaite.

Et tout, dans sa communication respire cette différenciation :

  • Des vidéos professionnelles
  • Un site travaillé et à son image
  • Un compte Instagram tout aussi attirant
  • Des tarifs en adéquation avec sa clientèle cible
  • Une communication raffinée et élégante.

Voici son site internet : https://lescoquetteriesdemadame.fr/

Et son compte Instagram : https://www.instagram.com/les_coquetteries_de_madame/

Conclusion

On vit une époque difficile mais aussi formidable. Selon l’INSEE , le marché de l’esthétique à domicile est en pleine croissance, ce qui signifie deux choses : il y a une clientèle qui vous attend et qui a besoin de vos services, mais il y a aussi une concurrence de plus en plus présente.

Il est essentiel de déterminer avec soin ce que vous voulez faire de votre entreprise.

  • Quelle clientèle allez-vous cibler ?
  • Quels besoins allez-vous combler ?
  • Comment allez-vous parler de votre savoir-faire ?
  • De quel savoir-être devez-vous être fière et comment allez-vous le mettre en avant ?

Est-ce nécessaire de faire tout cela ? Oui. 

Est-ce facile ? Non.

Pourquoi certaines esthéticiennes parviennent à générer des revenus importants sans mettre en place de stratégies spécifiques ou structurées

Retenez que ce succès s’explique par un réseau personnel solide, une bonne réputation locale, un bouche-à-oreille efficace, ou même simplement par la chance (elles se sont trouvées au bon endroit au bon moment ou ont rencontré la bonne personne qui a fait parler d’elle à son énorme réseau). Ajoutez à cela une expertise et un savoir-faire et le tour est joué !

Cependant, pour la majorité des esthéticiennes, il est essentiel de s’appuyer sur des méthodes éprouvées et des stratégies bien définies pour garantir un succès durable et pérenne. En ne comptant pas uniquement sur la chance et en adoptant une approche réfléchie, vous vous donnez les meilleures chances de réussir dans le secteur de l’esthétique à domicile.

Et puis, pour celles pour qui cela a été plus facile au début, mettre en place des stratégies éprouvées ne pourra que faire grandir encore plus leur business. Celui-ci n’a peut-être pas encore atteint son plein potentiel malgré les apparences.

Alors, si vous voulez créer une image de marque qui vous démarque de votre concurrence et mettre en place votre stratégie marketing facilement, rejoignez « Le Campus ». Je vous accompagne pour vous dire comment faire tout ça chaque mois : vous aurez tous les ateliers vidéos, ressources et réponses à vos questions pour augmenter votre chiffre d’affaires sans prise de tête.

Mon conseil pour atteindre vos objectifs et vous organiser pour réussir

Mon conseil pour atteindre vos objectifs et vous organiser pour réussir

Ce n’est plus débordée, que je suis, mais je bois carrément la tasse depuis que mes doudous sont nés. Être maman et chef d’entreprise revient à devoir intégrer des journées de 34 h dans 17 h (oui, je m’octroie, quand même, 7 h de sommeil ! ). Et je ne suis pas la seule à être une maman qui se noie ! Alors pour les mamans-esthéticiennes et les autres voici mon conseil pour atteindre vos objectifs et vous organiser pour réussir.

Depuis peu, je me passionne pour le bullet journal. C’est un outil presque primordial pour vous aider à atteindre vos objectifs de CA et organiser vos contraintes de femme et de chef d’entreprise.

Mais tout d’abord, qu’est-ce que c’est que ce truc-là ?

En fait c’est un agenda amélioré et totalement conçu… par vous !

Il se personnalise plus ou moins à l’extrême, car cela peut prendre beaucoup de temps et en, fait, on n’en a pas !

Au départ, j’étais perplexe. Je me servais essentiellement de matière digitale pour organiser mon quotidien du type one note, Gmail, etc.

Or, j’aime beaucoup faire du scrapbooking, du cartonnage et depuis l’arrivée de mes jumeaux, c’est devenu impossible de faire ce type de loisirs.
Alors le bullet journal s’est imposé naturellement. Cela me permet de créer des pages qui me ressemblent tout en me permettant de m’organiser. J’ai aussi renoué avec le format papier, que j’avais boudé pendant un temps, pour m’organiser.

J’ai commencé doucement pour cette année, j’ai pris une version agenda familiale déjà imprimée et reliée avec des stickers pour le personnaliser. Cependant, je commence déjà à me sentir à l’étroit dans mon agenda. Il me manque des choses et je pense que c’est pour cela que le bullet journal [encore appelé Bujo] a tant de succès. Vous construisez celui-ci en fonction de vos besoins.

Les miens sont de 3 types :

  • Besoins d’organiser ma famille : repas, course, ménage, rendez-vous des uns et des autres.
  • Besoins d’organiser mon budget : quand on est chef d’entreprise, les revenus ne sont pas réguliers comme un salarié. De ce fait, tout doit être budgétisé, surtout avec l’arrivée de 2 bambins !
  • Besoins d’organiser mon entreprise : budget de mon entreprise, idées d’articles pour le blog et son éditorial, l’organisation des réseaux sociaux Facebook, Pinterest, YouTube, le marketing, les formations à faire pour le site de formation en ligne Talent Pro Esthétique.

Celui que j’ai, me permet d’organiser uniquement ma famille et encore uniquement les rendez-vous et le budget.

Bref, si j’ai un conseil à vous donner : prenez le temps de le penser avant !

Listez tout ce dont vous avez besoin pour vous organiser au niveau familial et pour l’entreprise. Puis, allez chercher des pages « printable » sur Pinterest. Il y en a des tas !!

Voici un lien vers mon tableau sur le sujet : https://www.pinterest.fr/talentproesthetique/bullet-journal-bujo/

Cela vous fera gagner du temps plutôt que de concevoir les pages une à une. Toutefois, si vous avez le temps, vous pouvez les faire entièrement vous même, grâce à des carnets de notes vierges.

Dans ce cas, tout est à créer. Vous trouverez aussi, des pochoirs bien utiles pour décorer votre Bujo.

Vous pouvez intégrer vos propres pages dans un classeur. Cela vous évite de recopier chaque année votre répertoire. Je pense adopter ce système pour ma part.

L’autre intérêt du bullet journal est aussi d’y inclure des encarts du style :

  • Mon bonheur du jour
  • Mon objectif du jour
  • Mon objectif de la semaine
  • Ma récompense si j’atteins mon objectif [en y mettant une photo de cette récompense : exemple une photo d’un petit café gourmand que vous avez pris avec une amie, le sourire de votre enfant à la suite d’une surprise pour son anniversaire, les remerciements d’une cliente à la suite d’une de vos prestations, etc.]
  • Des pensées et des citations positives et motivantes.

Il vous aide à vous organiser et aussi à vous motiver.

Le bullet journal vous servira dans votre business. Les pages qui, je pense, devront être présentes seront :

  • Un agenda pour prendre vos rendez-vous en y mettant une ligne pour chaque renseignement : nom, prestation, CA
  • Une marge en fin de semaine pour additionner votre CA
  • Une page en fin de semaine pour mettre vos idées de contenu pour votre blog ou votre page Facebook
  • Une page de répertoire pour mettre le nom de votre cliente et son adresse quand elle vous appelle.

Enfin, j’ai trouvé une liste d’idée de page :

Tâches personnelles quotidiennes.

 
1. Tâches quotidiennes
2. Événements quotidiens
3. Objectifs, tâches, événements hebdomadaires
4.Emploi du temps
5. Tâches prioritaires
6. Focus du jour
7. Citation du jour
8. Leçon de vie retenue
9. Entrées journalières
10. Journal de gratitude
11. Journal de méditation
12. Du temps pour moi
13. Qu’est-ce qui vous rend heureux
14. Chronologie de votre vie entière
15. Votre horaire idéal
16. Défi des traqueurs
17. Journal des rêves
 

Finance

 
1.Suivi des Factures
2. Journal de dépenses
3. Enregistrement du journal
4. Suivi de la valeur nette
5. Les choses à vendre
 

Santé et perte de poids

 
1. Journal de sommeil
2. Journal des aliments
3. Suivi de l’absorption d’eau
4. Journal d’exercice
5. Journal de fonctionnement
6. Journal de pesée
7. Suivi de poids
8. Hygiène quotidienne [routine de soins de la peau]
9. Médicaments, vitamines, suppléments
10. Maladie et symptômes
11. Recettes à essayer
12. Traitement de la santé mentale
13. Cycle menstruel
14. Prise de fruits et veggie
16. Suivi de l’énergie
 

Ménage et famille

 
1. Taches ménagères
2. Développement des enfants
3. Conception et suivi de la grossesse
4. Rester en contact avec la famille
5. Nettoyage
6. Maître liste d’épicerie
8. Journal de maintenance de la voiture
9. Journal des animaux de compagnie
10. Recettes préférées
11. Fournitures scolaires
12. Idée de Nom de bébés
13. De belles choses à faire pour votre membre de la famille
 

Travail

 
1. Suivi de projet
2. To do list de travail à faire
3. Coordonnées
4. Calendrier des réunions
5. Notes de réunion
 

Étude

 
1. Tâches et devoirs
2. Horaire de cours
3. Idées pour les papiers
4. Travaux de projet et suivi de projet de groupe
5. Note d’information sur la classe
 

Maison

 
1. Rénovation maison
2. Achat de maison, chercher une maison
3. Idées de décoration de maison
4. Idées d’achat de meubles
 

Rêves et objectifs

 
1. Vos réalisations
2. Citations inspirantes
3. Conseil de vision
4. Objectifs annuels, mensuels, hebdomadaires que vous souhaitez atteindre et un plan d’action
5. Suivi des objectifs
 

Affaires et Blogs

 
1. Idées de blog
2. Statistiques du blog
3. Liste des tâches du blog
4. Suivi des médias sociaux
5. Calendrier éditorial
6. Suivi des dépenses commerciales
7. Le suivi du revenu des entreprises
8. Liste des personnes influentes
9. Blog sites
10. Idées pour améliorer les affaires
11. suivi des ventes
12. Liste des mots-clés
 

Achats

 
1. Liste de souhaits
2. Idées d’achat de cadeaux
3. Liste d’achats
 

Loisirs

 
1. Films
2. émissions de télévision
3. Livres à lire
4. Revues de livres et résumé
5. Jeux vidéo
6. Couture et tricotage
7. Suivi sportif
8. Restaurants à essayer
9. Jardinage à faire
10. Idées d’art
 

Voyage

 
1. Lieux où je suis allée
2. Lieux où vous voulez aller
3. Liste d’emballage principale
4. Planification du voyage, horaire
5. Suivi des prix du vol
 

Événements importants

 
1. Mariages
2. Planification de la fête
3. Anniversaires
4. Planification de la réunion familiale
5. Spectacles et concerts

Pour celles qui veulent aller plus loin voici un article sur : « les 12 questions à se poser avant de commencer un bullet journal »

N’hésitez pas à me faire part de vos avis concernant cette manière de vous organiser… moi ça y est, j’ai adhéré !!

Vous êtes timide ? voici, comment j’ai surmonté ma timidité maladive

Vous êtes timide ? voici, comment j’ai surmonté ma timidité maladive

Une fois n’est pas coutume, je vais me regarder le nombril et vous parler un peu de moi et de la manière dont j’ai surmonté ma timidité maladive.

Pourquoi, est-ce que je vous parle de cela ?

Car il est une catégorie sur ce blog qui ne possède pas encore d’articles et c’est celle du développement personnel.

Vous allez me dire, mais quelle est le rapport avec l’esthétique à domicile ?

En fait, le développement personnel pourra vous aider sur de nombreux points, notamment celui de la prospection.

D’accord, dans ce cas, quel est le rapport entre ma timidité et la prospection ?

Elle est simple : un timide sera perpétuellement en galère lorsqu’il s’agira d’aller au-devant de sa clientèle.

Je m’explique, vous avez deux types de prospections :

La prospection que j’appellerai, Front (devant en anglais) :

Ce sont toutes les techniques de prospection où vous allez chercher votre cliente (les animations, les salons, les partenariats, le dépôt de publicités chez les commerçants, etc.).

Et la prospection Back (arrière en anglais) :

Ce sont les techniques regroupant toutes celles qui ne demandent aucun contact humain ou très peu (site internet, réseaux sociaux, dépôt de flyers dans les boîtes aux lettres, etc.)

Alors :

  • Si vous rechignez à utiliser les moyens de prospections Front parce que vous avez préféré les Back
  • Que vous avez choisi les Back parce que vous avez peur de mettre en place les Front
  • Et que, depuis, c’est le calme plat

Je vous invite à lire ce qui suit :

J’étais une fillette assez renfermée et qui avait, par-dessus tout, peur de parler à des gens au point que cela me demandait de gros efforts rien que pour demander l’heure à un passant. À mes 14 ans , j’ai décidé de devenir esthéticienne. Ma chère maman, pensant me mettre un coup de fouet m’obligea à appeler une école d’esthétique pour prendre un rendez-vous avec la directrice.

Et là , ce fut la terreur !

D’une part, je devais prendre le téléphone qui me terrorisait. D’autre part, j’étais en demande et risquais de me faire rejeter et pour couronner le tout je m’adressais à une autorité dans le métier.

Résultat : Je suis restée tétanisée, sans dire un mot, au moment où cette charmante dame a dit « allo ? »

Je suis restée sur cet échec.

J’ai raté mon oral de BAC en français, car j’avais la gorge trop serrée pour parler, j’ai galéré durant mes stages en esthétique, car j’étais constamment apeurée à l’idée de demander si une cliente souhaitait un renseignement et j’ai constamment évité les situations de ce type afin de ne pas me stresser continuellement. Et toutes les timides qui me lisent comprendront à quel point on souffre d’être comme cela.

Et pourtant depuis, j’ai été conseillère téléphonique puis je suis devenue manager en centre d’appel, j’ai tenu des réunions, fait des formations, et dernièrement participé à une conférence à Paris devant les professionnelles du métier.

Autant dire que j’ai eu ma dose d’expression en public, d’affirmation de soi, de défense d’idée devant un comité et j’en passe.

Cela ne s’est pas fait en un jour, cela a pris des années, mais cela est derrière moi et ça fait un bien fou de ne plus être tétanisée à l’idée d’aller prospecter ou encore de mettre en place une formation complète pour vous.

Ce qui m’a permis de changer, c’est une décision.

J’ai pris la décision de ne plus souffrir. Car j’en avais assez de toujours mettre mes rêves de côté parce que je n’étais pas capable de sortir de ma coquille. C’est alors que j’ai franchi des étapes les unes après les autres.

J’ai travaillé en parfumerie, et je me suis obligée à aller vers les gens.

J’ai postulé au renseignement téléphonique pendant mes études : le premier appel a été une torture (même si je ne devais donner qu’un numéro de téléphone) et je m’y suis faite. J’ai passé un premier cap.

J’ai travaillé en parfumerie et en institut, et je me suis obligée à aller vers les gens. C’était dur, mais une personne à la fois et ça allait de mieux en mieux.

Ensuite, j’ai postulé chez Ola (France Télécom), je devais traiter des réclamations, et j’ai réussi ! Une deuxième étape était franchie.

Puis je suis partie au Maroc, j’ai postulé comme chef de groupe et j’ai géré une équipe. Le succès était au rendez-vous et j’ai encore franchi une autre étape.

Durant tout ce temps, j’ai été VDI et je devais aller prospecter. Les débuts ont été nuls, car mon tempérament était toujours présent.

Mais je me suis accrochée à mes succès.

Je me suis dit que si j’avais réussi à traiter des réclamations chez Ola, je pouvais demander un rendez-vous avec quelqu’un, non ?

Tout cela est pour vous dire qu’il faut sortir de son cercle de confort.

Il faut se mettre en danger afin d’atteindre des succès.

Quand on est timide, il s’agit d’abord de se lancer un premier petit défi comme de déposer des flyers chez les commerçants, puis de proposer à ces commerçants de parler de vous et de construire un premier partenariat. Et d’aller de plus en plus en difficulté…

Au début, ça va faire mal, mais ça ne fera mal qu’une fois, puis la deuxième fois ça sera plus facile et à la troisième vous n’aurez plus du tout peur.

Et, après, croyez-moi, ça va devenir une vraie drogue. Car votre confiance en vous va grimper, et grimper encore. Votre sentiment de bien-être avec lui et vous irez de réussite en réussite, au point de vouloir vous lancer de nouveau défi en permanence.

Et c’est en relevant les défis, qu’une entreprise grandit …

Voilà , c’était un peu de moi en espérant que cela aurait aidé certaines d’entre vous .

Créer un nom de société ou le baptême de votre entreprise

Créer un nom de société ou le baptême de votre entreprise

Créer un nom de société revient à baptiser son entreprise pour la vie. C’est comme donner un prénom à son bébé !

On peut en passer du temps, pour trouver le prénom de notre enfant, on passe en revue les prénoms du calendrier, on regarde s’il va coller avec le nom de famille, on vérifie que le prénom ne sera pas trop ridicule, pour que notre cher bambin ne soit pas la risée de toute l’école.

Puis l’on regarde aussi, ce que le prénom signifie, s’il collera au caractère que l’on souhaite pour notre enfant. Car s’imagine si on préfère que cet enfant soit extraverti, rêveur ou curieux… On ne sait pas à l’avance ce que notre chérubin deviendra, on tentera de le pousser vers ce qu’on voudrait qu’il soit, mais on ne pourra guère faire mieux.

Pour notre entreprise, on a un peu plus la main sur son devenir, on maîtrise un peu plus les choses, mais comme un enfant, avant qu’il naisse, on doit lui trouver un nom !!

Alors vous n’allez pas parcourir le calendrier, non, ça ne marchera pas !

En revanche, avant de baptiser votre « bébé entreprise », il faudra penser à l’image de marque !

Qu’est-ce que l’image de marque ?

Au siècle dernier, on identifiait les animaux d’un éleveur par une marque au fer rouge. Heureusement, de nos jours cette pratique est moins commune. Il n’en est pas moins que l’idée de marquer un animal permettait une reconnaissance immédiate de l’appartenance à un groupe, que l’on identifiait visuellement.

La création d’une image de marque demande plus de travail, mais la finalité est la même. Le logo, les couleurs vous rappellent immédiatement certaines marques. Des milliards d’euros sont investis dans de la publicité pour que, d’un coup d’œil, on reconnaisse des marques comme Yves Rocher, Yves Saint-Laurent ou Coco Chanel .

logo Yves Rocher
Logo Yves Saint Laurent

L’image de marque vous permet d’être identifié, de sortir de la masse, de véhiculer un message, d’être immédiatement reconnu comme étant l’expert de quelque chose.

Il y a des centaines d’esthéticiennes à domicile qui se lancent chaque jour sans vraiment avoir pensé à ce qu’elles ont à offrir.

A part des soins à domicile et la possibilité d’éviter à vos clientes de se déplacer, qu’offrez-vous de différent ?

Le statut de micro entrepreneur a facilité tellement les choses que l’on a vite fait d’oublier l’essence même de son entreprise: son identité.

Savoir ce que vous offrez, de plus ou de différent, vous permettra d’établir votre ligne de conduite, votre marketing, vos futurs partenariats, le choix de votre marque de produits, votre message, et bien sûr le nom de votre société. Si vous avez fait votre étude de marché, vous avez déjà répondu à plusieurs de ces questions.

Alors, par où commencer pour créer un nom de société ?

Le Brainstorming

Prenez une feuille et un crayon, si vous avez des amis ou des proches à disposition mettez la moitié d’entre eux à contribution (prenez les plus imaginatifs) et gardez les autres amis ou connaissances pour l’étape 2, et faîtes un Brainstorming .

Houlala, c’est quoi ça, un Brainstorming ?

Ce mot anglais, qui signifie « remue-méninges », il est régulièrement utilisé dans les réunions d’entreprise ou l’on a besoin de créer ou de compiler des idées, voire même de fédérer une équipe. En somme, on liste tout ce qui nous passe par la tête et en rapport avec le sujet. Ici, ce sera la création d’un nom de société dans le domaine de la beauté.

Puis, on garde ce qui se rapproche le plus de notre image de marque ou qui véhicule le mieux notre message, puis, enfin, on sélectionne les 3 noms qui nous plaisent le plus.

Tester le nom

Mettez votre nom à l’épreuve avant de le baptiser .

Un nom de société est difficile à changer une fois qu’il a été enregistré. Le site, les flyers, et tout ce que vous mettrez en place tourneront autour de ce nom. Comme pour le choix du nom d’un enfant, il vaut mieux ne pas se tromper. Aussi, l’idée est de le soumettre à d’autres amis ou connaissances afin de voir l’impact que cela aura sur eux.

Dites le nom de votre entreprise puis demandez-leur si cela éveille en eux, ce que vous souhaitez véhiculer.

En revanche je ne vous conseille pas de chercher, à tout prix, l’originalité. Veillez surtout à ce que vos futures clientes se reconnaissent dans ce nom.

L’originalité, c’est bien sur le moment, on surfe sur la vague de la mode, mais on risque de ne plus l’être une fois la mode passée. Cependant, faites en sorte d’avoir quelque chose de plus original que Bulle de Douceur/beauté/bien-être ou Grain de Beauté ou encore « machin beauté » (machin étant votre prénom), à moins d’avoir un prénom des îles, et encore, il doit être facile à prononcer !

Si vraiment vous voulez que votre marque porte votre nom, regardez, si celui-ci est vendeur et accolez-lui, soit votre slogan, soit une description comme « institut de beauté à domicile », ou  » esthétique à domicile », ou encore  » beauté à domicile ». L’idéal étant un slogan, bien entendu.

Si je prends mon exemple, je ne me voyais pas appeler mon entreprise :  » Isabelle Benmansour, esthétique à domicile » ou encore institut Isabelle… Entre mon prénom très répandu et mon nom marital à consonance magrébine, je trouvais que les clientes n’allaient pas se reconnaitre dans mon message.

Par contre, si j’avais voulu toucher une clientèle plutôt magrébine ou qui recherchait des produits cosmétiques comme de l’huile d’argan, du rhassoul, du savon noir et que mon concept tournait autour des techniques et services de ces pays-là, j’aurais gardé mon nom quelque part dans le nom de ma société. Cela aurait pu donner : Isabelle Benmansour, les secrets de l’orient à votre domicile. C’est mieux de s’appeler Benmansour que Clinton dans ce cas, non ?

Si vous êtes vraiment en manque d’inspiration, vous pouvez aussi jouer sur votre prénom + initiale. Par exemple pour moi, cela aurait donné, Isabelle B . Mais là, encore, attention de ne pas vous rapprocher de l’identité d’une autre marque.

Isabelle B, ça me fait penser à « Agnès b » du club des créateur de beauté, du coup, concernant l’identité de l’entreprise, ce n’est pas terrible !!

Donc, vous avez compris, l’essentiel est d’avoir un nom de société :

  • Qui véhicule l’idée de votre concept de marque.
  • Dans lequel votre cliente se reconnait, il faut que ça lui parle.
  • Qui soit original sans devenir « has-been » dans 5 ans.
  • Qui ne soit ni trop long, ni trop court.
  • Qui soit facile à retenir et à écrire (pensez aux clientes qui vous chercheront sur le net).

Votre nom de société vient bien après les différents stades de la création de l’entreprise. Souvent, on réfléchit au nom avant même de penser à l’offre. C’est la partie sympa, il vous restera encore à trouver votre slogan, votre logo et vos couleurs, afin de vous créer une vraie identité et faire la différence.

J’ai choisi Talent Pro Esthétique pour mon entreprise, il véhicule mon message et c’est ce qui compte pour moi.

Et vous, qu’avez choisi comme nom et quel est votre message ?